La cathédrale vue par les écrivains

9,50

Il en va de la cathédrale comme dans la chanson de Brassens : « Tout est beau chez elle, y’a rien à jeter… ».
Rien d’étonnant que chaque partie de sa chair de grès rose stimule les imaginations parfois les plus débridées.

Et si Victor Hugo demeure le chantre inégalé de la flèche, laissons aux autres écrivains, français, allemands, italiens, anglais, américains, bulgare ou …. alsaciens le plaisir de nous révéler leurs morceaux choisis.

Dans le cadre de « Strasbourg, capitale mondiale du livre 2024 ».

Le 14/06 à 14H30.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.